Texte : Couleur Femme de Nicole Crestou

Je t’ai connue, je t’ai reconnue,
Croisée dans mon destin, d’autres destins
Intemporelle, ni d’ici, ni de là
Unique dans ton être, ton devenir,
Je t’ai vécue, tu es toi, un peu moi,
Femme universelle, femme plurielle

Né de ton intime
L’homme te livre en son pouvoir
blessure des cultures, des religions
femme libre tu t’évades de l’intérieur
Triomphe des contraintes extérieures
Apparente soumission, liberté de l’Esprit

Regardez, vous l’avez connue
Sensible, battante,
Pour croire son rêve possible
sur son enfance sans racines
malgré le défi, suivre son étoile
Bâtir une vie, sur l’Amour toujours

Regardez, vous l’avez reconnue
Femme forte, triomphante,
Tisser dans sa chair
l’arbre, aux milles branches de la Vie
partir du ciel, venir sur terre
sauver ce qui semblait perdu.

© Nicole Crestou

Publicités
Cet article, publié dans Textes écrits en atelier, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.