Texte : Un amour de Femme de Rose Thoron

Aimer se lover dans les bras de sa mère,
Y trouver réconfort, y rester et s’y plaire.
Sentir battre son coeur, s’immerger de bonheur,
Prendre force et vigueur, de tant de douceur,
L’égaler à une fleur, de tant de splendeur,
S’énivrer de son odeur, ne plus avoir peur,
Enfin revivre, sous l’éclat de son sourire.

Femmes multiples, comment vous décrire ?
Un jour adolescentes aux formes naissantes,
Rougissantes, insolentes et même provocantes.
Puis mères au foyer, le plus souvent sacrifiées,
Bien souvent malmenées, parfois transcendées.

La militante ? Nenni, point me parle,
Femme enfant ? Un temps, ce fut probable,
Femme soumise ? Depuis n’est plus de mise,
Femme voilée ? Dévoilée à ma guise.

Traitée de vipère, de sorcière, de diablesse,
Au mieux, Mère Denis, cordon bleu et princesse !

© Rose Thoron
Printemps des Poètes 2010

Cet article, publié dans Textes écrits en atelier, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.