L’école des écrivains, c’est comment ?

L’école des écrivains de Saint-Raphaël poursuit sa quatrième saison (2011/2012) tandis qu’une autre voit le jour à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.
Les participants, une dizaine en moyenne, ont tous fait le choix de consacrer une année à la réalisation d’un projet personnel d’écriture jusqu’à l’élaboration d’un manuscrit.
Depuis trois ans, certaines auteures ont même publié leur ouvrage travaillé à l’école des écrivains :
- Katy Brunti – « Citron pressé »
- Gisèle Leroux – « Moi aussi j’ai eu quatre ans »
- Sylvia Soussin – « Maman, je me souviens »

Ci-dessous, quelques témoignages de participants, pour vous donner envie, pour partager leur bonheur d’écrire ! (Pour plus de renseignements, contactez-nous via le site)

Brigitte : « Moments particuliers…. Moments magiques où je me pose dans ce silence plein. Je me laisse guider par ce qui vient dans cet instant présent où les émotions et les souvenirs remontent à la surface de mon être…
Le groupe, insconsciemment ou consciemment, motive cet élan d’inscrire sur une feuille blanche des mots et des maux.
L’école des écrivains : c’est un vrai partage et un bonheur immense de participer, dans mon coeur. »

Alain : « Nous revoilà tous les lundis depuis le mois de janvier tels des élèves studieux, dans un nouveau lieu, pour laisser monter les mots qui vont nous permettre d’écrire nos histoires. L’énergie créatrice est au rendez-vous. Magistralement orchestrée par Michel. Le plaisir d’écrire et de partager, aussi. Vive nos écrits ! »

Sonya : Une rencontre, un repère dans le temps… Toute une ponctuation autour d’une histoire qui des fils s’écrit… Un soutien sur le chemin d’un informe qui prend forme… Bienveillance, pertinence, humanisme qui fait sens. »

Christian : « Studieux comme de bons élèves, les aprentis écrivains tirent la langue. De leurs stylos et de leurs esprits sortent comme par miracle les mots qui font devenir sur le papier des rêves et des images. Semaine après semaine, prennent corps de multiples histoires, nouvelles, fables, légendes, comptines qui seront lancés dans la nature comme autant d’oiseaux dans le ciel, de poissons dans l’océan ou d’animaux sur les continents.
Vivons l’école des écrivains et laissons libre cours à nos rêves littéraires. »

Francette : Se lâcher, oser aller plus loin… Alléger les phrases alors qu’on nourrit le texte… Devenir impatiente d’achever son projet. Tels sont les résultats de mon écoute, de mon travail d’écriture à l’école. Apprendre toujours pour mieux communiquer. »

Mado : « J’ai l’immense bonheur de participer à l’école des écrivains depuis le début de l’année, animée brillament par Michel Suzzarini, écrivain lui-même.
Je ne l’aurais jamais espéré, j’avais tant d’émotions enfouies au plus profond de moi et que je n’arrivais pas à exprimer, à mon grand regret.
Dès la première séance, Michela réussi, par une méthode « magique » de suggestions de mots et d’idées, à me faire partir sur le chemin de l’écriture, que je pensais avoir abandonné pour toujours.
Même si l’imagination n’est pas au rendez-vous, je ne suis jamais sanctionnée, bien au contraire, une grande tolérance règne dans cette école.
Je n’aurais jamais imaginé réussir à laisser parler mon coeur, mes ressentis, mes douleurs, mes joies, sans l’aide de Michel. C’est un miracle et pour cela, je lui suis reconnaissante. »

Dominique : « La feuille blanche. Un bout d’histoire. Un personnage qui joue à cache-cache. Exercice d’apprivoisement, ouverture à l’improvisation. Quand le récit n’est ni mémoire, ni introspection, je me retrouve face à l’inconnu. Excitant autant qu’inquiétant, le projet d’écriture devient rapidement un révélateur de soi. »

José : « Toujours une expérience magique qui me permet d’aller au plus profond de moi-même pour y découvrir un nouveau monde dans lequel je me permets de naviguer. Alors je souhaite vraiment que l’école continue encore de nombreuses années. »

Véronique : « Comme j’avais peur de me lancer… des paniques, des craintes, qui se sont évanouies dès le seuil de la salle franchi. Ressenti l’atmosphère du lieu accueillant, et surtout, chaque minute vécue là est une découverte, une joie. Je me sens grandir, des ailes me poussent dans le dos, qui m’emporteront, le moment venu, dans le pays imaginaire où tout écrit est possible. Possible mais accompagné, car ce voyage nécessite un guide. Guider sans étouffer, amener à l’écriture réfléchie mais spontanée à la fois. Telle est l’école des écrivains pour moi ! »

Marie-Martine : « Les cours se passent toujours très studieusement. Tout le monde est sage et se concentre sur ses exercices toujours très subtils et très attractifs qui nous permettent de nous exprimer en toute liberté. Merci à Michel de nous laisser vagabonder sur le papier avec nos mots et nos expressions. »

Marie-Thé : « A l’école des écrivains, je retrouve l’inspiration pour l’écriture et l’esprit de groupe. L’échange entre nous est fructueux et il est plus enrichissant que d’écrire chez soi en solitaire. »

Portfolio: cliquez sur une photo pour agrandir

Publicités
Cet article, publié dans Actions Var, Antenne Var, Ecole des écrivains, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s