Festival Histoire d’Ecrire 2013

Dimanche matin à Boulouris, le 12 mai 2013 . Des voitures sur le parking de la salle Blondelet , une envie d’aller voir de plus près .

Première version raphaëloise du Festival de l’écriture , cette année . Festival organisé par Marien Guillé, et pour la partie raphaëloise, également Dominique Cano . Quelques adhérents présents , des visiteurs visiblement motivés à en croire la durée de leur passage sur place, des ateliers de qualité .

Un atelier d’écriture animé par Michel Suzzarini , où il est question de la création d’un livre collectif . Chaque participant développe un personnage, un lieu, une observation … Remixées par la suite, les pages ainsi écrites deviendront la maquette du livre ; communiquée aux participants, chacun pourra ajouter sa pierre à l’édifice en vue de l’aboutissement du projet . Le livre terminé pourra alors être présenté, lors du spectacle de l’année prochaine .

Autre atelier, la calligraphie latine, transmise avec précision par Marie Paturle . Outil scripteur à la main, l’on se sent l’âme d’un écolier d’antan, penché sur sa feuille, appliqué et passionné. Envolée de lignes autour des mots patiemment retracés .

Plus loin, animés par Rozenn Guilcher, des jetés de mots prononcés à voix haute , émanant d’un groupe placé en cercle ; les mots s’envolent, se miment, planent, retombent, rebondissent de l’un à l’autre, s’en vont, reviennent . Eclats de rire autour de mots joie de vivre .

Un autre groupe redécouvre sa voix , grâce à Marie , modulant intonation , hauteur , timbre , sur les fragments d’une poésie de Marien Guillé . Les jeux autour de la voix se multiplient , permettent aux participants d’ en comprendre la résonance .

Dans un camping-car garé à proximité, une mystérieuse et discrète activité conte personnalisé , où le texte rejoint l’histoire de vie du participant . Nouvel éclairage sur soi, grâce au conte , via l’animatrice, Sophie Chenko. Tout comme les contes traditionnels , lesquels nous parlaient de nos vies , à notre insu .

Fin de journée en synergie amenée peu à peu par Lulu, clown attentive et inattendue … explosion des talents révélés , mots jetés devenus phrases illustrées de calligraphies , gestes affinés , lecture de poèmes , chansons ; une série de découverte de livres via un extrait lu par leurs auteurs .

Contes dits à un auditoire attentif , dont un conte africain par Carole Joffrin ; le spectacle en forme de feu d’artifice lance ses éclats de vie, ses éclats de mots en cette fin de journée.

Véronique Schouten

Publicités
Cet article, publié dans Actions Var, Antenne Pays d'Aix, Antenne Var, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.